Andrew, Catherine et l'extraterrestre mec

(Andrew et Catherine sont à bord du vaisseau spatial des extraterrestres. Andrew entre dans la chambre de Catherine. Il y a de nourriture et un bol d'épices sur la table.)

Andrew : Oh, Catherine, tu ne dois pas utiliser cette épice dans ta nourriture.

Catherine : C'est simplement du poivre, n'est-ce pas ?

Andrew : Non. Pas du tout. C'est quelque chose de très pimenté, plus pimenté que le piment vert. J'en ai mangé et ça m'a brûlé la bouche.

Catherine : Merci pour l'avertissement.

Andrew : Ils pensent qu'on mange la nourriture très épicée tout le temps.

Catherine : Ah bon. (Soudain, elle prend peur.) Andy, je suis mal à l'aise ici.

Andrew : Je comprends ce que tu ressens. On a été kidnappé par des extraterrestres. Tu dois être mal à l'aise.

Catherine : Je sais, mais c'est plus que ça. Je n'aime pas la façon dont il me regarde.

Andrew : Qui ça ?

Catherine : Cet homme extraterrestre. Je renifle une histoire louche. Il me regarde comme s'il voulait quelque chose.

Andrew : On a déjà parlé de ça. L'homme extraterrestre ne se montrera pas intéressé par toi à moins qu'une fleur pousse dans ton oreille.

Catherine : Je n'en suis pas si sûre.

Andrew : Si, si. C'est vrai.

Catherine : Il m'a fait des avances.

Andrew : Tu te fais des idées.

Catherine : Non, non, c'est vrai. Il m'a regardé bouche bée et il a dit : « Aaaaahhhhh ….. v-v-v-v-vos nichons sont trèèèèèèèèsssssssssssss jjjjjjjooooolllliiiiieeeeeesssss !!!! »

Andrew : Ah bon ?

Catherine : Oui. Il fout les jetons.

(On peut entendre qu'un extraterrestre s'approche.)

Catherine : Vite ! Cache-toi !

(Andrew se cache. L'extraterrestre mec entre.)

Extraterrestre Mec : Nous sommes arrivés à notre destination. Les autres sont en train de préparer quelque chose pour vous. Venez vers moi.

Catherine : J'aimerais mieux pas.

(Il s'en approche.)

Catherine : Ne vous approchez pas de moi.

Extraterrestre Mec : Oh, Femme de la Terre, vous avez un décolleté vertigineux ! Laissez-moi caresser vos seins !

Catherine : Non ! Arrêtez ! Cassez-vous !

(Andrew sort de sa cachette. Il barre le passage à l'extraterrestre.)

Andrew : Arrêtez ! Vous ne pouvez pas la toucher.

Extraterrestre Mec : Si, si. J'ai toujours voulu caresser les seins d'une femme de la terre. Je vais faire ça … et ensuite je vais souffler de mon nez dans l'oreille. (Il se déchaîne avec passion.) Oh, Femme de la Terre, vous m'excitez tellement ! Ma morve sera dans votre oreille ! Ohhh, J'ai envie de vous !

Andrew : Non, non ! Arrêtez !

(Andrew lui barre aussitôt le passage.)

Extraterrestre Mec : Bougez ! Ôtez-vous du chemin !

Andrew : Non ! Allez vous faire mettre.

Extraterrestre Mec : Elle est ma chérie.

Andrew : Mangez de la merde et mourez, salaud d'extraterrestre !

Extraterrestre Mec (à Catherine): J'ai une énorme charge de morve à souffler dans votre oreille.

Andrew : Foutez le camp ! Fichez-nous la paix. Je ne vous permettrai pas de la toucher.

(L'extraterrestre mec est très fâché. Il fonce sur elle et Catherine crie. Andrew lui barre le passage et le frappe comme un animal sauvage, les bras ballants avec frénésie. L'extraterrestre crie, frappe Andrew et le tacle. Catherine crie.)

Catherine : Oh, Andy !

(Ils s'enroulent ensemble sur le plancher, grognant et haletant, se cogne l'un contre l'autre. Catherine saisit le bol d'épices et le fracasse au visage de l'extraterrestre.)

Extraterrestre Mec : Aïe! Aïe! Aïe! Mes yeux ! Mes yeux ! Qui brûlent, qui brûlent !

(Andy attrape l'extraterrestre mec et le jette hors de la chambre. Sa tête heurte un bouton et une porte s'ouvre. Il tombe hors du vaisseau spatial. Andy appuie sur le bouton et la porte se ferme. Catherine regarde par la fenêtre.)

Catherine : Eh, Andy, regarde.

Andrew : Quoi ?

Catherine : Les autres extraterrestres sont dehors. Ils bâtissent quelque chose.

(Andrew regarde par la fenêtre.)

Andrew : On est sur l'île de Pâques. Les extraterrestres bâtissent une statue.

Catherine : Je crois que tous les extraterrestres sont au-dehors.

Andrew : Vraiment ? J'ai une idée. Ordinateur, est-ce que vous pouvez m'entendre ?

Ordinateur : Oui. En quoi puis-je vous être utile ?

Andrew : Nous aimerions décoller.

Ordinateur : Quelle est votre destination ?

Andrew : Omaha dans le Nébraska, aux États-Unis.

Catherine : Non ! On peut aller n'importe où l'on veut. Allons ailleurs. Allons dans un lieu romantique.

Andrew : D'accord, je comprends. Ordinateur, annulez cet ordre. Notre destination – Lincoln dans le Nébraska, aux États-unis.

Catherine : Non !

Andrew : Annulez cet ordre. Heu ... Paris ... au Texas …

Catherine : Non !

Andrew : Annulez cet ordre. Paris, France.

Catherine : C'est mieux.

(Le vaisseau spatial décolle. Catherine regarde Andrew avec des yeux rêveurs.)

Catherine : Tu m'as défendu.

Andrew : Heu … ouais.

Catherine : Tu es mon héro.

(Elle l'embrasse passionnément.)

Andrew : Mmmmmmmm.

Catherine : Mmmmmmm.

(La main d'Andrew est sur le dos de Catherine. Il glisse sa main très lentement jusqu'à ce qu'elle touche son derrière. Catherine ne s'oppose pas. Elle met sa main sur son derrière et continue à l'embrasser.)

Fin




Andrew, Catherine, and the Space Alien Dude

(Andrew and Catherine are on board a space alien's spaceship. Andrew enters Catherine's room. There is food and a bowl of spices on the table.)

Andrew: Oh, Catherine, you should not use this spice in your food.

Catherine: It's just pepper, isn't it?

Andrew: No. Not at all. It's something very hot, more hot than chili peppers. I ate it and it burned my mouth.

Catherine: Thanks for the warning.

Andrew: They think we eat very spicy food all the time.

Catherine: I see. (She appears to be afraid.) Andy, I'm uneasy here.

Andrew: I understand what you're feeling. We've been kidnapped by space aliens. You should be uneasy.

Catherine: I know, but it's more. I don't like the way he looks at me.

Andrew: Who?

Catherine: The male space alien. I smell a rat. He looks at me as if he wants something.

Andrew: We already talked about that. The male space alien is not going to be interested in you unless a flower grows in your ear.

Catherine: I'm not so sure of that.

Andrew: Oh, yes, it's true.

Catherine: He's made passes at me.

Andrew: You're reading that in.

Catherine: No, no, it's true. He was gawking at me and said, “Aaaahhhh … y-y-y-y-your boobies are vvvveeeeeerrrrryyyy pppprrreeeeettttttyyyyyy!!!!!!”

Andrew: Really?

Catherine: Yes. He was creepy.

(We can hear a space alien approaching.)

Catherine: Quick! Hide!

(Andrew hides. The space alien dude enters.)

Space Alien Dude: We've arrived at our destination. The others are preparing something for you. Come to me.

Catherine: I'd rather not.

(He approaches her.)

Catherine: Stay away from me.

Space Alien Dude: Oh, Woman of the Earth, you show stunning cleavage! Let me fondle your breasts!

Catherine: No! Stop! Piss off!

(Andy comes out of hiding. He blocks the space alien's way.)

Andrew: Stop! You can not touch her.

Space Alien Dude: Yes, I can. I will do that … and then I'm going to blow my nose in her ear. (He goes wild with passion.) Oh, Woman of the Earth, you turn me on! My snot is going to be in your ear. Ohhh, I want you!

Andrew: No, no! Stop!

(Andrew blocks his way.)

Space Alien Dude: Move! Get out of the way!

Andrew: No! Go fuck yourself.

Space Alien Dude: She's my sweetie.

Andrew: Eat shit and die, space alien bastard!

Space Alien Dude: (to Catherine) I have a huge load of snot to blast in your ear.

Andrew: Fuck off! Leave us in peace. I won't let you touch her.

(The space alien dude is very angry. He charges her and Catherine screams. Andy blocks his way and hits him like a wild animal, his arms flailing frantically. The space alien screams and hits Andrew and tackles him. Catherine screams.)

Catherine: Oh, Andy!

(They roll around on the floor together, grunting and gasping, hitting one another. Catherine grabs the bowl of spices and smashes it into the space alien's face.)

Space Alien Dude: Ow! Ow! Ow! My eyes! My eyes! It burns, it burns!

(Andy grabs the space alien dude and throws him out of the room. His head hits a button and a door opens. He falls out of the spaceship. Andy pushes the button and the door closes. Catherine looks out the window.)

Catherine: Hey, Andy, look.

Andrew: What?

Catherine: The other space aliens are outside. They're building something.

(Andy looks out the window.)

Andrew: We're on Easter Island. The space aliens are building a statue.

Catherine: I think all the space aliens are outside.

Andrew: Really? I have an idea. Computer, can you hear me?

Computer: Yes. How can I help you?

Andrew: We would like to take off.

Computer: What is your destination?

Andrew: Omaha, Nebraska, USA.

Catherine: No! We can go anywhere we want. Let's go somewhere else. Let's go somewhere romantic.

Andrew: All right, I understand. Computer, belay that order. Our destination – Lincoln, Nebraska, USA.

Catherine: No!

Andrew: Belay that order. Um … Paris … Texas …

Catherine: No!

Andrew: Belay that order. Paris, France.

Catherine: That's better.

(The spaceship takes off. Catherine looks at Andrew with dreamy eyes.)

Catherine: You fought for me.

Andrew: Um .. yeah.

Catherine: You're my hero.

(She kisses him passionately.)

Andrew: Mmmmmm.

Catherine: Mmmmmm.

(Andrew's hand is on her back. He slides his hand very slowly until it reaches her butt. Catherine does not object. She puts her hand on his butt and keeps kissing him.)

The End






Back to Main Page